► Pendant longtemps, ma photographie ne pouvait être que noir et blanc.  À mes yeux, c’est un jeu d’équilibre unique, inconcevable dans d’autres moyens d’expression, je peux enregistrer fidèlement et interpréter subtilement.Il l’est encore pour moi aujourd’hui, alors que couleur entre peu à peu dans mon travail.
Des travaux couleurs sont nés par l’apport du numérique ma préoccupation majeure reste inchangée : obtenir un tirage final qui pourra révéler l’image que j’ai captée.

Jean-Jacques Banide

► A la recherche d’une poésie dans le quotidien,  Aurélie tourne des pièces de céramique qu’elle décore de lignes courbes ou brisées par la technique du scrafittage dans l’objectif de créer des objets-lieux dans lesquels il soit possible de voyager ou de se reposer.

Aurélie Delomosne

 

► Graveur diplômée de l’école des Arts Décoratifs de Paris en 1987
En 2013 elle réalise un voyage au Japon qui influence ses compositions . 
De nombreux séjours dans les îles bretonnes nourrissent son observation des éléments.
Les arbres rencontrés et plus largement les arborescences tel les grognons, sont le fil conducteur de son travail au cours des années, mais elle développe également les thèmes des « flux » et des « migrations ».

Béatrice Giffo

 

► La gravure en taille douce, je retranscris des souvenirs corporels de danse, de marches et de moments de contemplation en milieu naturel. De ses instants, présentés seuls ou juxtaposés ou associés à des mots, s’élaborent un dialogue, une histoire.

Isabelle Richard