16juin - 30septjuin 169 h 30 minsept 30De Mucha à GauguinUne saison Tchèque à Quimper

Heure

Juin 16 (Samedi) 9 h 30 min - Septembre 30 (Dimanche) 18 h 00 min

Lieu

Musée des beaux-arts

40, place Saint-Corentin, Quimper

Détails

…Une saison Tchèque à Quimper

« Bonjour Monsieur Gauguin » au musée des beaux-arts de Quimper

En écho à l’exposition du musée départemental breton, le musée des beaux-arts présente un prêt exceptionnel de la galerie nationale de Prague, Bonjour Monsieur Gauguin, oeuvre exécutée en 1889 par Paul Gauguin, suite à sa visite au musée de Montpellier en compagnie de Vincent Van Gogh. Ils ont sans doute échangé sur le thème de l’artiste errant et sur l’autoportrait après leur découverte de la toile Bonjour Monsieur Courbet. Le tableau magistral de Gauguin qui représente l’artiste en pèlerin rencontrant une paysanne du Pouldu est une version plus intense d’une première huile de dimensions plus modestes qui décorait à l’origine le panneau d’une porte de l’auberge de Marie Henry, décor dont le musée conserve trois autres pans, dont la fameuse Oie de Gauguin. La présentation conjointe de ces œuvres est donc totalement inédite.

A l’occasion de la présentation de Bonjour Monsieur Gauguin, le musée des beaux-arts de Brest prête généreusement La Chapelle du Pouldu d’Henry Moret et Malon et les hortensias de Maurice Denis.

« Artistes tchèques en Bretagne » au musée départemental breton

Le musée départemental breton et la Galerie nationale de Prague ont retrouvé dans les collections tchèques de nombreuses œuvres inspirées par la Bretagne aux XIXe et XXe siècles. Sa nature et ses costumes ont attiré des artistes de ce pays dès les années 1860.

Les artistes tchèques apportèrent une très belle contribution à l’épanouissement des arts graphiques au tournant du siècle : Frantisek Simon, maître de la gravure en couleurs, aborda souvent la Bretagne. Quant à Alfons Mucha, il est la figure la plus célèbre du style Art Nouveau. Deux parmi ses plus belles créations sont des Bretonnes dont l’exposition présentera les dessins originaux. Son contemporain Frantisek Kupka, symboliste puis pionnier de l’art abstrait, sera également présent par un de ses premiers chef-d’œuvre, la magnifique Vague du Musée d’Ostrawa, souvenir des rochers de la côte bretonne.

L’entre-deux-guerres vit venir en Bretagne Karel Špillar, Věra Jičínská et bien d’autres parmi lesquels domine la figure de Jan Zrzavý, dont les paysages oniriques de Camaret, de l’île de Sein, de Locronan comptent parmi les plus étranges et les plus belles représentations de la Bretagne au XXe siècle. Elles annoncent celles de la Surréaliste tchèque Maria Cerminova, dite Toyen qui explora Sein en compagnie du poète André Breton. Les créations primitivistes de Jan Krisek, enfin, nous reportent aux origines celtiques de l’Armorique gauloise.

Tarifs

Plein tarif . 5€
Tarif réduit : 3€ (13 – 26 ans)
Gratuit (- de 12 ans, demandeurs d’emploi, amis du musée, étudiants en arts)
Gratuit tous les dimanches après-midi entre le 1er novembre et le 31 mars

Renseignements/billetterie

Ouverture du musée :
En juin et septembre
– Tous les jours sauf mardi et dimanche matin :9h30 – 12h / 14h – 18h
En juillet et août
– Tous les jours de 10h à 18h