Locronan, Petite Cité de Caractère en Bretagne

Petite Cité de Caractère en Bretagne

Classé au titre des Monuments Historiques depuis 1924, Locronan est l’un des sites les plus prestigieux de Bretagne. En raison de sa qualité architecturale, la commune compte plusieurs labels : Petite Cité de Caractère en Bretagne et est l’un des Plus Beaux Villages de France.

Situé sur une montagne, dans un cadre naturel exceptionnel à 5km de la mer, Locronan est aussi le point de départ de nombreux circuits pédestres et VTT.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Petite Cité de Caractère et haut lieu du culte druidique

Enceinte sacrée chez les Celtes, Locronan est avant tout une terre de traditions. C’est au travers de la Troménie, une des plus grande processions de Bretagne, que nous pénétrons au coeur d’un rituel ancien.

Terre de miracles, Locronan a vu sa renommée et sa richesse accroître grâce à la croyance vouée à Saint Ronan et de l’héritage du culte de la fécondité. Pour preuve le nom du bois du “Névet”, qui viendrait du nom “Németon”, ce qui signifie “temple naturel sous la voûte céleste”. Ce temple prend la forme d’un grand quadrilatère d’une douzaine de km, comportant douze points remarquables, en référence aux douze mois de l’année et aux douze divinités féminines et masculines.

La Troménie

La Grande Troménie est l’un des plus importants “pardons” de Bretagne. Elle se déroule tous les six ans, sur un parcours de 12km (la prochaine le dimanche 14 juillet 2019). La procession de 12km reprend le tracé exact du parcours initiatique druidique, le Nemeton

La Petite Troménie est un parcours de 6km effectué tous les ans entre chaque Grande Troménie chaque 2ème dimanche de juillet. Rendez-vous donc le dimanche 9 juillet 2017.

Le jour de la procession, on peut admirer les croix et les bannières de Locronan et des paroisses environnantes. Les habitants se parent de leurs plus beaux costumes traditionnels bretons, qui ici ne sont en aucun cas symboles de folklore. Bien au contraire, ces costumes prennent une tout autre dimension, à savoir le rattachement aux ancêtres. On dit que si on ne fait pas la procession durant sa vie, il faudra la faire après la mort, mais on ne pourra avancer que de la longueur de son cercueil tous les ans.

Autres traditions druidiques qui perdurent dans la Petite Cité de Caractère :

L’arbre de Mai :

Le samedi précédent le premier dimanche de mai, l’arbre de mai est planté sur la place près du puits par les jeunes hommes locronanais atteignant leur majorité dans l’année. L’arbre planté est un hêtre, symbole du réveil de la nature en raison de la précocité de l’apparition de ses feuilles, pour les Celtes.

Le pain des morts :

Le premier jour de novembre était le début de l’année celtique, grande fête de Samonios, nuit de communication entre le monde des morts et celui des vivants. A Locronan, on continue à distribuer le pain des morts le premier dimanche de novembre

Enregistrer